ACTUALITÉSPolitique

Marche de l’opposition : Plusieurs femmes arrêtées, la colère de Soro

Marche de l’opposition : Plusieurs femmes arrêtées, la colère de Soro

Comme annoncée, les femmes de l’opposition sont descendues, ce vendredi 21 août 2020, dans la rue pour protester contre la candidature d’Alassane Ouattara. Mais l’arrestation par les forces de l’ordre de plusieurs d’entre elles a indigné Guillaume Soro, qui n’a pas manqué de crier sa colère contre le régime d’Alassane Ouattara.

À la suite des jeunes de l’opposition et de la société civile, les femmes des plateformes EDS, CDRP et des partis politiques URD et Lider ont décidé de prendre la rue pour s’opposer à la candidature du Président Alassane Ouattara.

Le gouvernement ivoirien a pourtant interdit les manifestations de rue jusqu’au 14 septembre prochain. Cependant, à l’appel de leurs leaders, les femmes sont descendues dans la rue, ce vendredi, aussi bien en Abidjan qu’à l’intérieur du pays, comme initialement prévu.

Mais ces dames ont croisé sur leur chemin, un impressionnant dispositif sécuritaire. Aussi, de nombreuses marcheuses ont-elles été interpellées par les agents des forces de l’ordre. Offusqué par ces arrestations, Guillaume Soro a tenu à crier son indignation. Dans un tweet posté ce vendredi, le président de Générations et peuples solidaires (GPS) a déclaré :

« Déjà plusieurs centaines de femmes interpellées. Le dictateur venu du @FMIactualites (Fonds monétaire international) ne recule devant rien! Même pas les femmes, nos mères aux mains nues. Le monde se réveille progressivement et le découvre dans la laideur de son œuvre. »

L’ancien Président de l’Assemblée nationale ivoirienne a par ailleurs publié une photo du Professeur Henriette Dagri Diabaté, Grande Chancelière et par ailleurs militante de première heure du Rassemblement des républicains (ex-RDR), puis du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, au pouvoir), comme pour l’interpeller sur la situation des femmes de l’opposition arrêtées.

Par Dreyfus polichinelle

Facebook Comments

articles de la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *