ACTUALITÉSGPSPolitique

Présidentielle en Côte d’Ivoire: le GPS investit Son Candidat Mr Guillaume Soro

Chose promise, chose due. Comme prévue, l’investiture de Guillaume Soro a eu lieu ce dimanche, en l’absence du concerné toujours en exil en France.

Les militants du mouvement politique Générations et peuples solidaires (GPS) de l’ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro, se sont retrouvés ce jour à l’hôtel Belle Côte d’Abidjan Cocody (Riviera-Palmeraie) pour investir officiellement leur leader. C’est une vaste salle de conférence archi-comble et décorée d’effigies du candidat qui a accueilli l’événement.

L’occasion a été saisie par le président de la Coordination des mouvements et associations proches de Guillaume Kigbafori Sori (CMA-GKS), Marc Ouattara, pour interpeller la France ainsi que la communauté internationale : « Je profite de cet instant pour lancer un appel à la communauté internationale. Au nom du devoir d’ingérence, vous ne devez pas laisser notre pays sombrer par la volonté d’un seul homme, venez quand il est temps. Ne venez pas ici en démon ou en pompier comme au Mali, venez quand il est temps. Évitons une seconde crise post-électorale à la Côte d’Ivoire, nous n’en avons pas besoin. J’en appelle à la France, la patrie des droits de l’Homme, pays de l’un des inventeurs de la démocratie, Montesquieu; il faut sauver ce pays contre les affres du régime Ouattara et des affres d’un RHDP aux abois », a lancé l’homme.

Pour l’instant, le candidat investi, condamné par contumace à 20 ans de prison ferme pour détournements de deniers publics et « tentative d’atteinte à l’autorité de l’Etat et à l’intégrité du territoire national », vit en exil et n’a donc pas pu rehausser l’événement de sa présence. Les regards restent désormais fixés sur les prochains jours, puisque Guillaume Soro a promis de braver tous les risques pour fouler le sol ivoirien avant le 15 octobre, afin de battre personnellement campagne.

 

 

 

Par Serge Ouitona
Facebook Comments

articles de la même catégorie